Courriel : stephane.boudreau@bio.ulaval.ca

Activité et impact du caribou sur le parterre végétal des pessières à lichens au Québec-Labrador

Direction : Serge Payette 

stephanemod.jpg

Le troupeau de caribous de la rivière George (TRG) a connu une importante croissance démographique de la fin des années 1950 au milieu des années 1980, atteignant alors une certaine stabilité à un peu plus de 700 000 individus. Les effectifs élevés du TRG ont eu un impact considérable sur la végétation nordique, principalement sur le parterre végétal des pessières à lichens. Les objectifs de cette recherche sont i. de préciser les tendances actuelles de l'activité du TRG, ii. d'évaluer l'impact du caribou sur le parterre végétal et la succession lichénique et iii. d'évaluer la performance de Cladina stellaris au cours des premières années de la reprise végétale suite au déclin de l'activité du caribou. L'analyse de cicatrices de piétinement produites par les caribous sur les racines de conifères de 31 pessières à lichens a permis de retracer deux tendances majeures dans l'activité du caribou au cours de la période 1975-1999. Premièrement, une augmentation importante de l'activité du TRG s'est produite de 1975 à 1989, correspondant à la croissance démographique du troupeau tel que démontré par de nombreux inventaires aériens. Par contre, l'activité du troupeau a diminué constamment de 1989 à 1999, diminution qui représente en fait le déclin démographique du TRG, puisque l'hypothèse d'un déplacement géographique à l'extérieur de l'aire d'étude durant les années 1990 a été infirmée par les données de localisation de caribous porteurs de colliers satellitaires.

Par le broutement et le piétinement, le caribou a détruit le parterre végétal des pessières à lichens surtout constitué d'un tapis de lichens continu où Cladina stellaris domine, causant ainsi une exposition de la litière et du sol minéral. En créant des conditions propices à l'établissement d'espèces typiques des jeunes stades de la succession écologique dans les sites les plus dégradés, le caribou provoque un important retour en arrière de la succession lichénique. Toutefois, aucun changement n'est survenu dans les sites peu degradés où l'activite du caribou a été faible ou modérée. Dans les sites où le tapis de lichens a été détruit, le début des années 1990 correspond à la période initiale de recrutement des lichens et est relié au changement de tendance dans l'activité du caribou. La performance de C. stellaris au cours des premières années de la reprise végétale est associée à la sévérité de la perturbation causée par le caribou. Les podétions des sites les plus dégradés par le caribou affichent une moins bonne croissance. Par son activité de perturbation du parterre végétal, le caribou provoque donc une diminution de l'abondance et de la croissance de C. stellaris.

Publications

Boudreau, S., Payette, S., 2004. Caribou-induced changes in species dominance of lichen woodlands: an analysis of plant remains. American Journal of Botany, 91: 422-429.


Boudreau, S., Payette, S., 2004. Growth performance of Cladina stellaris following caribou disturbance in subarctic Québec. Écoscience, 11: 347-355.

Payette, S., Boudreau, S., Morneau, C., Pitre, N., 2004. Long-term interactions between migratory caribou, wildfires and Nunavik hunters inferred from tree rings. Ambio, 33: 482-486.


Boudreau, S., Payette, S., Morneau, C., Couturier, S., 2003. George River caribou herd as revealed by tree-ring analysis. Arctic, Antarctic, and Alpine Research, 35: 187-195.